Les téléphones ROG d’ASUS au cours des dernières années ont été des appareils de différenciation intéressante, la société offrant des expériences qui se démarquaient d’une manière ou d’une autre. Cette année, le nouveau ROG Phone III ne représente pas tout à fait un changement aussi radical par rapport à ses prédécesseurs, mais ASUS apporte des mises à niveau et des améliorations importantes à la formule de téléphone de jeu populaire, mettant à jour le ROG3 avec le dernier SoC Snapdragon 865+, introduisant un Affichage à 144 Hz et, surtout, améliorant l’expérience de l’appareil photo au quotidien.

Cette année, ASUS fait les choses un peu différemment en termes de variantes de modèle du téléphone et de leur disponibilité, en sortant trois SKU avec des prix différents allant de 799 € à 1099 €, avec également des différences allant au-delà des options habituelles de RAM + stockage comme le SoC sur la variante de base est également différente de ses frères et sœurs plus chers. Passons en revue la fiche technique plus en détail:

Téléphones ASUS ROG
Téléphone ROG III Téléphone ROG II
SoC Qualcomm Snapdragon 865+
1x Cortex A77
@ 3,1 GHz
3x Cortex A77 À 2,42 GHz
4x Cortex A55 À 1,80 GHz

Adreno 650 à 670 MHz

Qualcomm Snapdragon 855+
1x Cortex-A76 à 2,96 GHz
3x Cortex-A76 à 2,42 GHz
4x Cortex-A55 à 1,80 GHz

Adreno 640 à 675 MHz

DRACHME 16 Go LPDDR5 12 Go LPDDR4X
Espace de rangement Jusqu’à 512 Go UFS 3.1 128/512 Go UFS 3.0
Afficher AMOLED 6,59 « 
2340 x 1080 (19,5: 9)
144 Hz

270 Hz tactile

AMOLED 6,59 « 
2340 x 1080 (19,5: 9)
120 Hz

240 Hz tactile

Taille la taille 171,0 millimètre 170,99 millimètre
Largeur 78 millimètre 77,6 millimètre
Profondeur 9,85 millimètre 9,48 millimètre
Poids 240 grammes 240 grammes
Capacité de la batterie 6000 mAh

Charge de 30 W (PD)

6000 mAh

Chargement sans fil
Caméras arrière
Principale 64MP IMX686
0,8 µm pixels (1,6 µm 4: 1 16 MP)
f / 1,8
48MP IMX586
0,8 µm pixels (1,6 µm 4: 1 12 MP)
f / 1,79
Téléobjectif
Large 13MP
Grand angle 125 °
f / 2,4
13MP
Grand angle 125 °
Supplémentaire Macro 5MP
Caméra frontale 24MP 24MP
E / S USB-C 3.1 (côté)
+ USB-C 2.0 (en bas)
USB-C 3.1 (côté)
+ USB-C 2.0 (en bas)

Prise casque 3,5 mm

Sans fil (local) 802.11ax WiFi-6
Bluetooth 5.1 LE + NFC
Wi-Fi 802.11ac Wave 2
Bluetooth 5.0 LE + NFC

802.11ad (affichage sans fil)

Autres caractéristiques Deux haut-parleurs stéréo

Capteur d’empreintes digitales sous l’écran

Dual SIM Double nanoSIM
Prix ​​de lancement 8 + 256 Go + S865: 799 €
12 + 512 Go + S865 +: 999 €
16 + 512 Go + S865 +: 1099 €
12 + 512 Go: 899 $ / 829 £ / 899 €

En commençant par le cœur du téléphone, le nouveau ROG Phone III est l’un des tout premiers appareils sur le marché à être équipé du tout nouveau processeur Snapdragon 865+ de Qualcomm, et c’est l’une des façons dont ASUS souhaite se différencier des autres fabricants de téléphones. étape relative tardive dans la génération du cycle de l’appareil.

Le nouveau Snapdragon 865+ augmente la fréquence du cœur du processeur principal de 2,84 GHz à 3,1 GHz, ce qui en fait la toute première puce mobile à franchir la barrière de 3 GHz, puis certaines, et le ROG Phone III parmi les premiers téléphones à pouvoir revendiquez ceci. Parallèlement à l’augmentation du processeur, nous constatons également une augmentation de la fréquence GPU de 10% à 670 MHz de la part de l’Adreno 650.

Il est intéressant de noter que le modèle le plus bas de gamme du ROG3 se fait sans le Snapdragon 865+, en utilisant plutôt le 865 régulier qui avait été déployé sur d’autres appareils concurrents tout au long de l’année. Cette variante dispose également de 8 Go de RAM et de la plus petite capacité de stockage à 256 Go, mais elle est nettement moins chère à 799 €, par rapport au modèle de niveau supérieur à 999 €, mais offre 12 Go de RAM et 512 Go de stockage. Il existe également une variante de 16 Go de RAM à 1099 €, mais la disponibilité est actuellement inégale et, franchement, les 4 Go supplémentaires ne profitent que très peu.

Du point de vue du design, le ROG Phone III est très similaire à son prédécesseur. En ce qui concerne l’écran, nous voyons toujours un écran OLED de 6,59 pouces 19,5: 9 2340 x 1080 et, à l’avant de l’appareil, vous auriez vraiment du mal à voir une grande différence par rapport au ROG Phone II.

Un domaine d’amélioration de la partie de l’écran est l’ajout d’une option de taux de rafraîchissement de 144 Hz, ainsi que l’augmentation de la fréquence d’échantillonnage du contrôleur tactile de 240 Hz à 270 Hz. Sur le plan générationnel, ce sont des ajouts relativement mineurs par rapport au bond massif que nous avons constaté l’année dernière, mais au moins sur le papier, cela donne à ASUS un léger avantage en termes de spécifications.

Il n’y a pas de conception de caméra avec encoche ou perforation ici et c’est par conception en raison des deux énormes haut-parleurs frontaux du téléphone qui réservent une zone de cadre assez large en haut et en bas de l’écran.

La conception de l’arrière du téléphone est également assez similaire à celle du ROG2, avec quelques ajustements clés. La principale caractéristique de conception reste le logo ROG du téléphone au centre du téléphone, qui dispose d’un rétroéclairage RVB que vous pouvez contrôler depuis le logiciel.

Les caméras de cette année sont considérablement améliorées: le capteur principal a été mis à niveau vers un IMX686 1 / 1,7 ”avec une résolution de 64MP, passant à 16MP dans les prises de vue régulières. Les optiques ont un ensemble d’objectif f / 1.8, avec la grande mise en garde qu’il n’y a pas d’OIS disponible.

Il y a aussi un module de caméra ultra-large 13MP – qui au moins sur le papier semble être le même que celui du ROG Phone II. Il a une ouverture f / 2.4 et un angle de vision de 125 °.

Enfin, ASUS a ajouté un module macro 5MP en tant que troisième appareil photo, mais franchement, comme dans de nombreux autres téléphones, c’est relativement inutile et de qualité assez médiocre. Heureusement, ASUS a choisi d’utiliser un moteur de mise au point automatique sur le ZenFone 7 ultra-large, qui peut faire double emploi en tant que module macro, mais cela n’aide pas trop le ROG Phone III.

L’année dernière, le ROG2 avait un élément de conception métallique sur le côté du téléphone, qui cette année a été redessiné, réduit et maintenant également logé sous la vitre arrière. La pièce métallique ici agit en fait comme un dissipateur thermique et contient une pâte thermique, collée à l’arrière de la carte mère derrière le SoC, mais la manière dont cela aide à la dissipation thermique du téléphone n’est pas claire étant donné le panneau de verre au-dessus.

Il y a aussi une petite découpe au-dessus qui essaie d’être un échappement de refroidissement, mais franchement encore une fois, je pense que c’est plus une pièce esthétique plutôt que quelque chose qui aide réellement au refroidissement du téléphone.

Le ROG Phone III étant un téléphone orienté jeu, il comporte quelques fonctionnalités supplémentaires uniquement destinées aux jeux, telles que les deux boutons de déclenchement supplémentaires sur la partie droite du téléphone (côté supérieur en mode paysage). Ce sont des boutons sensibles à la pression et permettent le mappage logiciel vers des boutons virtuels configurables lors d’un jeu, plus à ce sujet plus tard.

Au bas du téléphone, nous trouvons un port USB-C décentré capable de vitesses de transfert USB 3.1. L’emplacement est probablement dû au fait que le grand haut-parleur avant vous gêne. Un énorme inconvénient du ROG Phone III cette année est qu’ASUS avait abandonné la prise casque 3,5 mm du corps, une fonctionnalité qui n’est désormais disponible que via l’accessoire de ventilateur de refroidissement, fourni par défaut avec le téléphone.

Sur le côté gauche du téléphone, nous trouvons un autre port USB-C, à côté d’un port «personnalisé» qui sert de port accessoire propriétaire. Le port noir est entièrement fonctionnel, mais vous n’êtes pas censé brancher quoi que ce soit dans le port rouge car il vous en met en garde.

Dans l’ensemble, la sensation du ROG Phone III est dominée par le fait qu’il ne s’agit que d’un très gros téléphone. Avec une largeur de 78 mm, il est plus large qu’un S20 Ultra, et son poids de 240 g le rend également assez gros et lourd. Bien sûr, c’est en partie son attrait, car la batterie interne de 6000 mAh est tout simplement la plus grande du marché dans cette catégorie de smartphones phare.

Compte tenu du public cible du téléphone auquel ASUS essaie de répondre, je pense qu’il n’y a pas grand-chose à critiquer en termes de conception et de manipulation du ROG3. Le reste dépendra de ses performances…