Aujourd’hui, Samsung LSI a annoncé le nouveau SoC Exynos 1080, un successeur de l’Exynos 980 de l’année dernière. Le 1080 de cette année est apparemment positionné un peu au-dessus du 980 en termes de performances, car nous constatons des gains assez notables en termes de fonctionnalités par rapport au 980. il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un SoC «premium», ce qui signifie que ce n’est pas un SoC phare, mais ce n’est pas non plus un SoC de milieu de gamme, se situant entre ces deux catégories, une niche qui est devenue très populaire au cours des 1 dernières. -2 ans.

Le nouveau SoC est défini par une nouvelle configuration de processeur 1 + 3 + 4, un GPU raisonnablement grand et une connectivité 5G complète intégrée, et est le premier SoC annoncé publiquement à être fabriqué sur le nouveau nœud de processus 5LPE de Samsung.

Spécifications des SoC Samsung Exynos
SoC Exynos 980 Exynos 1080
CPU 2x Cortex-A77 à 2,2 GHz
+ 6x Cortex-A55 à 1,8 GHz
1x Cortex-A78 à 2,8 GHz

+ 3x Cortex-A78 à 2,6 GHz
+ 4x Cortex-A55 à 2,0 GHz

GPU Mali G76MP5 Mali G78MP10
NPU Intégré NPU + DSP
5.7TOPS
Mémoire
Manette
LPDDR4X LPDDR4X / LPDDR5
Médias Encodage et décodage 10 bits 4K120
H.265 / HEVC, H.264, VP9
Encodage et décodage 10 bits 4K60
H.265 / HEVC, H.264, VP9
Modem Shannon intégré

(Catégorie LTE 16/18)
DL = 1 000 Mbps
CA 5x20MHz, 256-QAM
UL = 200 Mbps
2 x 20 MHz CA, 256 QAM

(5G NR Sub-6)
DL = 2550 Mbps
UL = 1280 Mbps

Shannon intégré

(Catégorie LTE 16/18)
DL = 1 000 Mbps
CA 5x20MHz, 256-QAM
UL = 200 Mbps
2 x 20 MHz CA, 256 QAM

(5G NR Sub-6)
DL = 5100 Mbps
UL = 1280 Mbps

(5G NR mmWave)
DL = 3670 Mbps
UL = 3670 Mbps

Wifi 802.11ax intégré (WiFi 6) 802.11ax intégré (WiFi 6)
FAI Principal: 108MP
Double: 20MP + 20MP
Principal: 200MP
Double: 32MP + 32MP
Mfc.
Processus
Samsung
LPP 8 nm
Samsung
LPE 5 nm

Du côté du processeur, c’est la première fois que nous voyons Samsung adopter une configuration de processeur 1 + 3 + 4, adoptant désormais l’architecture Cortex-A78 de la part des cœurs de performance. Un cœur est cadencé à 2,8 GHz tandis que les trois autres fonctionnent à 2,6 GHz. Qualcomm avait introduit pour la première fois une telle configuration et il semble qu’elle soit devenue très populaire car elle offre à la fois des performances et une efficacité énergétique. Les quatre gros cœurs sont accompagnés de quatre cœurs Cortex-A55 à 2,0 GHz.

Du côté du GPU, nous assistons à un bond assez important par rapport à l’Exynos 980, car Samsung passe maintenant non seulement à la nouvelle microarchitecture Mali-G78, mais déploie le double du nombre de cœurs. Il est possible que les performances précédentes de ces SoC de niveau «premium» aient été aussi bien reçues car il y avait un écart important dans les performances par rapport à leurs homologues SoC phares, donc Samsung utilisant un GPU beaucoup plus grand ici est tout à fait le bienvenu, et laisse encore de la place pour beaucoup configuration plus large pour leur SoC phare, qui n’a pas encore été annoncé.

Samsung inclut désormais également un NPU et un DSP de nouvelle génération dans la conception, et a cité la puissance d’inférence d’apprentissage automatique de 5.7TOPs, ce qui est encore une fois un point idéal pour un tel SoC.

Le nouveau modem est désormais capable de gérer à la fois les fréquences 5G NR Sub-6 et mmWave, ce qui manquait à l’Exynos 980. La décision de Samsung de déployer mmWave ici est intéressante étant donné qu’en dehors des États-Unis, il y a très peu de déploiement en termes de couverture réseau comme sous-6 GHz est prioritaire. Samsung l’ajoutant dans ce qui est censé être un SoC plus rentable signifie qu’ils s’attendent réellement à ce qu’il soit utilisé, ce qui va être très intéressant.

En ce qui concerne le multimédia, les spécifications répertoriées pour le SoC montrent qu’il réduit en fait les capacités de décodeur et d’encodeur MFC (Multi-Function Codec) car il n’est désormais capable que de 4K60 au lieu de 4K120 dans la dernière génération – peut-être une optimisation supplémentaire des coûts. .

Les capacités du FAI de la caméra ont été améliorées, prenant désormais en charge des capteurs de caméra simples jusqu’à 200MP et un fonctionnement à double capteur jusqu’à 32 + 32MP.

La chose la plus excitante à propos du SoC est sa transition d’un processus 8LPP DUV au nouveau processus 5LPE EUV. Il s’agit de la première puce 5 nm annoncée par Samsung LSI et Samsung Foundry, qui va attirer beaucoup d’attention en ce qui concerne les comparaisons avec les SoC concurrents sur le nœud 5 nm de TSMC. Je m’attends à ce que le processus Samsung soit moins dense, mais nous devrons attendre et voir les performances réelles et les différences de puissance entre les deux nœuds.

L’année dernière, j’avais noté que l’Exynos 980 ressemblait à un SoC extrêmement bien équilibré et nous l’avons vu être employé par des fournisseurs tiers tels que VIVO, ainsi que par d’autres appareils mobiles Samsung. Le nouvel Exynos 1080 semble être encore plus fort et solide en termes d’équilibre entre performances et fonctionnalités tout en essayant d’optimiser les choses pour le coût.

Lecture connexe: