Qualcomm a annoncé hier une série de nouvelles plates-formes de communication 5G, représentant leurs modems de nouvelle génération, et des solutions frontales RF qui alimenteront les prochains appareils phares plus tard en 2021 ainsi qu’en 2022. Cela comprend deux nouveaux modems 5G sous la forme des nouveaux Snapdragon X65 et X62, un nouveau portefeuille RFFE avec de nouveaux trackers d’enveloppe, de nouveaux tuners d’antenne et de nouveaux amplificateurs de puissance, aux côtés d’un 4e module d’antenne mmWave de génération qui prend en charge plus de bandes de fréquences et une plus grande largeur de bande de fréquences.

À commencer par le nouveau modem X65, il s’agit d’une mise à niveau générationnelle assez importante par rapport au modem X60 actuel qui augmente la quantité de bandes de fréquences ainsi que la bande passante qu’un fournisseur peut déployer sur un appareil utilisateur final.

En termes de fréquences inférieures à 6 GHz, le nouveau modem X65 augmente la bande passante de 200 MHz à 300 MHz, soit une augmentation de 50% du spectre global pouvant être utilisé. Une telle largeur de spectre est actuellement extrêmement rapide en termes de déploiements de réseaux 5G, mais comme les États-Unis libèrent de nouvelles fréquences moyenne bande pour l’utilisation de la 5G au cours des prochaines années, ainsi que d’autres marchés mondiaux déprécient les fréquences 3G et les réattribuent dans Utilisation de la 5G, nous verrons plus de combinaisons d’agrégation de porteuses possibles sur une plus grande variété de bandes de fréquences.

Du côté de mmWave, les choses ont également vu des améliorations car la bande passante disponible passe de 800 MHz à 1000 MHz, et adopte maintenant la prise en charge de la bande TDD 41 GHz n259, importante pour les déploiements mmWave dans des pays comme la Chine et le Japon.

Le nouveau modem, lors de l’agrégation sur des réseaux inférieurs à 6 GHz et mmWave avec les nouvelles capacités de bande passante accrue, annonce ainsi des vitesses de téléchargement maximales allant jusqu’à 10 Gbps. Bien sûr, ces chiffres de crête ne sont pas trop réalistes dans le monde réel, mais ils illustrent l’augmentation considérable de la bande passante spectrale disponible, qui se traduira par de meilleures vitesses de transmission dans des situations de surpeuplement.

Parallèlement au modem X65 super haut de gamme, nous assistons également à la sortie du X62, qui est essentiellement son petit frère. En termes de bandes de fréquences et de capacités de normes, il est du même calibre que le X65, mais il diffère en termes de capacités de bande passante spectrale; sous-6GHz est réduit à 120MHz, et mmWave est réduit à 300MHz sur 4 porteuses, au lieu de 10. Cette solution de modem ciblera sans aucun doute des appareils à des prix inférieurs à ceux du produit phare X65.

Fait intéressant, les nouveaux modems X65 et X62 sont fabriqués sur un nœud 4 nm – cela devrait être le nœud 4LPE de Samsung, qui est une nouvelle amélioration itérative de leur technologie 5LPE actuelle.

Les nouvelles solutions de modem 5G et leurs puces compagnons RFFE devraient arriver sur le marché à la fin de 2021.

Lecture connexe:

  • Le nouveau modem Snapdragon X60 5G de 3e génération de Qualcomm, construit sur 5 nm
  • Qualcomm annonce le modem X55: multi-mode 5G et nouveaux circuits intégrés avancés
  • Qualcomm détaille le Snapdragon 888: 3ème génération 5G et Cortex-X1 sur 5 nm
  • Qualcomm annonce le Snapdragon 750G: Cortex-A77 et mmWave dans la gamme Premium