Dans le cadre d’une série d’annonces liées à SIGGRAPH, NVIDIA annonce ce matin un nouvel ajout à sa gamme de cartes vidéo professionnelles RTX, la RTX A2000. Suite aux déploiements transitoires de produits de haut en bas de NVIDIA, le dernier membre de la gamme de GPU pro de NVIDIA est la carte la plus petite et la moins chère à ce jour, en grande partie grâce à son utilisation du GPU GA106 de NVIDIA. Associée à 6 Go de VRAM et destinée en partie aux stations de travail à petit facteur de forme, NVIDIA s’attend à ce que la carte soit mise en vente en octobre.

Bien qu’il soit relativement léger par rapport au RTX A6000 beaucoup plus puissant, l’A2000 est un développement intéressant (et à certains égards très retardé) dans la pile de produits de visualisation professionnelle de NVIDIA. Malgré le fait que NVIDIA commercialise du matériel compatible avec le lancer de rayons depuis près de 3 ans maintenant, la société n’a jamais sorti de carte ProViz de milieu de gamme avec cette fonctionnalité – la pile Quadro RTX de génération précédente s’arrêtait au RTX 4000, et au-dessous, tout est resté Pascal. Et bien que cela soit finalement basé sur le fait que NVIDIA n’a mis du matériel RT que dans ses GPU Turing haut de gamme, le résultat final est le même : il s’agit de la première carte pro milieu de gamme compatible RT de NVIDIA.

Carte de visualisation professionnelle NVIDIA
Comparaison des spécifications
A6000 A5000 A4000 A2000
Noyaux CUDA 10752 8192 6144 3328
Noyaux tenseurs 336 256 192 104
Booster l’horloge 1800MHz 1695MHz 1560MHz 1200MHz
Horloge de mémoire 16 Gbit/s GDDR6 16 Gbit/s GDDR6 14 Gbit/s GDDR6 12 Gbit/s
GDDR6
Largeur du bus mémoire 384 bits 384 bits 256 bits 192 bits
VRAM 48 Go 24 Go 16 GB 6 Go
ECC Partiel
(DRACHME)
Partiel
(DRACHME)
Partiel
(DRACHME)
Partiel
(DRACHME)
Précision simple 38.7 TFLOPS 27.8 TFLOPS 19.2 TFLOPS 8 TFLOPS
Performances du tenseur 309.7 TFLOPS 222.2 TFLOPS 153.4 TFLOPS 63.9 TFLOPS
TDP 300W 230W 140W 70W
Refroidissement actif actif actif actif
NVLink 1x NVLink3
112,5 Go/s
1x NVLink3
112,5 Go/s
N / A N / A
GPU GA102 GA102 GA104 GA106
Architecture Ampère Ampère Ampère Ampère
Processus de fabrication Samsung 8 nm Samsung 8 nm Samsung 8 nm Samsung 8 nm
Prix ​​de lancement N / A N / A N / A 450 $
Date de lancement 12/2020 04/2021 04/2021 10/2021

À juste titre, c’est également la première carte publiée par NVIDIA depuis l’ère Quadro P qui est disponible dans un design discret. Grâce à NVIDIA réduisant considérablement les vitesses d’horloge du GPU GA106, le RTX A2000 a un TDP de seulement 70 watts. Cela maintient la chaleur générée par la carte suffisamment basse pour qu’elle puisse être refroidie par un refroidisseur à profil bas à double emplacement, ce qui la rend adaptée à une utilisation dans de véritables stations de travail à petit facteur de forme, bien qu’au prix d’un plafonnement des performances globales de la carte.

En creusant dans les spécifications, ce que nous trouvons est une carte vidéo basée sur GA106 avec quelques SM désactivés et une vitesse d’horloge boost relativement faible de seulement 1200 MHz. Sur le papier, cela donne à la carte environ 8 TFLOPS de performances graphiques et de calcul en simple précision (FP32). Ou, en puisant dans les 104 cœurs de tenseur de la carte, il peut générer près de 64 TFLOPS de performances avec des opérations de tenseur.

Ceci est soutenu par 6 Go de mémoire GDDR6, assis sur un bus mémoire 192 bits. Comme la vitesse d’horloge du GPU, NVIDIA maintient également la vitesse d’horloge de la mémoire sur le côté bas (probablement encore pour des raisons d’alimentation), ce qui entraîne une vitesse d’horloge de la mémoire de 12 Gbit/s. Heureusement, le bus mémoire plus large compense quelque peu cela, mettant la bande passante mémoire finale à un respectable 448 Go/seconde. Pendant ce temps, comme il s’agit d’une carte ProViz, comme le reste de la série RTX A, l’A2000 offre une prise en charge optionnelle de la mémoire ECC sous la forme d’un ECC logiciel.

Au-delà de cela, le titre de gloire de la petite carte vidéo est sa petite taille. Comme mentionné précédemment, il s’agit de la première carte ProViz à profil bas de NVIDIA depuis un certain temps, et elle est destinée en partie aux stations de travail à petit facteur de forme. Avec un TDP de 70 W, la carte nécessite toujours un refroidissement décent, donc NVIDIA a essentiellement divisé la différence et opté pour une conception de carte double largeur sous la forme d’un ventilateur à profil bas. Le RTX A2000 n’est donc ni assez silencieux ni assez petit pour entrer dans des machines vraiment minuscules, mais les boîtiers SFF qui peuvent fournir les emplacements nécessaires devraient avoir peu de mal à accueillir la carte. Pendant ce temps, bien qu’il ne soit montré dans aucune des images fournies par NVIDIA, le RTX A2000 est également conçu pour être compatible avec les PC standard (pleine hauteur), de sorte qu’un support de profil complet sera également disponible pour la carte.

Enfin, en raison de la petite taille de la carte, Nvidia est passé aux connecteurs Mini DisplayPort 1.4a pour cette carte. MiniDP donne à la carte les mêmes capacités d’affichage que les autres cartes de la série A – jusqu’à 4 écrans 5K – sans les avantages d’un connecteur DisplayPort verrouillable.

Pour conclure, NVIDIA s’attend à ce que le RTX A2000 soit disponible via les partenaires de vente au détail et OEM habituels de la société en octobre. La carte coûtera environ 450 $.