Kingston a présenté une variété de nouveaux produits de stockage au CES 2021, annonçant de nouveaux disques SSD NVMe allant des disques d’entrée de gamme aux disques grand public et d’entreprise haut de gamme, ainsi que de nouveaux produits de stockage portables.

SSD NV1: NVMe grand public d’entrée de gamme

Le nouveau lecteur NVMe grand public d’entrée de gamme de Kingston sera le NV1, qui inaugurera probablement un nouveau schéma de dénomination pour leur gamme NVMe grand public. La stratégie produit du NV1 a été assimilée à celle de son SSD A400 SATA: le NV1 sera probablement en compétition pour être l’un des disques NVMe les moins chers d’une marque reconnaissable. Le matériel utilisé dans le NV1 fluctuera en fonction des conditions du marché. Au départ, nous devrions voir un mélange de contrôleurs DRAMless (Phison E13T, SM2263XT) couplés à TLC NAND pour des capacités inférieures et QLC NAND pour au moins la capacité de 2 To la plus élevée. Cela signifie que le NV1 sera plus bas de gamme que son A2000 actuel, qui chevauche la ligne entre les SSD NVMe bas de gamme et grand public en utilisant TLC NAND et un contrôleur SM2263 avec DRAM, bien que seulement quatre canaux NAND. Kingston prévoit que le NV1 sera prêt à entrer sur le marché vers la fin du premier trimestre ou au début du deuxième trimestre.

NVMe grand public haut de gamme, nom de code Arbre fantôme

Dans le haut de gamme, Kingston travaille sur un SSD PCIe 4.0 basé sur le contrôleur Phison E18. Il porte actuellement le nom de code « Ghost Tree », et un nom de produit plus conventionnel sera choisi avant la sortie. Ce lecteur reprendra la position phare de leur KC2500 actuel, leur deuxième produit basé sur le contrôleur Silicon Motion SM2262EN. Le produit Ghost Tree offrira des capacités allant jusqu’à 4 To. Kingston n’a pas révélé quelle NAND serait utilisée, mais étant donné le moment opportun, nous nous attendrions à voir le TLC 176L de Micron plutôt que le TLC 96L utilisé par les lecteurs Phison E18 déjà sur le marché.

SSD portable XS2000 USB 3.2

Au second semestre, Kingston présentera le SSD portable haut de gamme XS2000. Cela prendra en charge USB 3.2 Gen2x2 pour fournir des vitesses allant jusqu’à environ 2 Go / s, et les capacités vont de 500 Go à 2 To. Kingston n’a pas officiellement décidé sur quel contrôleur le XS2000 sera basé, mais ils veulent utiliser un contrôleur USB natif plutôt qu’un contrôleur NVMe derrière une puce de pont. Cela signifie que le contrôleur Phison U18 nouvellement annoncé devrait être l’un des principaux candidats.

Mises à jour SSD d’entreprise

L’année dernière, Kingston a sorti le DC1000M, son premier SSD U.2. Cette année, ils le remplacent par le DC1500M, une mise à jour assez simple de 96L 3D TLC de Kioxia qui devrait apporter des améliorations de performances et de puissance. Le DC1500M utilisera toujours le contrôleur NVMe d’entreprise 16 canaux Silicon Motion SM2270, et cette fois, ils ont ajouté la prise en charge de plusieurs espaces de noms au micrologiciel. Le DC1500M est actuellement en qualification et sera disponible vers la fin du premier trimestre.

L’autre gamme de produits NVMe d’entreprise de Kingston est le lecteur de démarrage de serveur DC1000B, basé sur le contrôleur Phison E12DC. Actuellement, le DC1000B est proposé en 240 Go B et 480 Go, mais Kingston ajoutera bientôt un modèle 960 Go.

Kingston commence également à planifier un lecteur PCIe 4.0 U.2, mais cela n’en est qu’à ses débuts; ils n’ont pas encore décidé d’un contrôleur, donc nous ne verrons pas ce lancement de sitôt. Kingston n’a partagé aucun plan pour ses produits SATA d’entreprise, mais ils vendent toujours plus de ces disques que leurs produits NVMe d’entreprise. (La clientèle des entreprises / centres de données de Kingston a tendance à être moins agressive en ce qui concerne la migration vers des plates-formes plus récentes que les principaux hyperscalers qui ont été les principaux moteurs de l’adoption de NVMe dans les centres de données.) La famille DC450 / DC500 de Kingston recevra probablement des mises à jour NAND occasionnelles pour quelques autres. ans.

Workflow Station et lecteurs de cartes

Pour les créateurs de contenu qui jonglent avec un grand nombre de cartes mémoire et de périphériques de stockage USB, Kingston présente une nouvelle série de lecteurs de cartes et une station d’accueil à 4 baies pour ces lecteurs. La station d’accueil utilise une interface hôte USB 3.2 Gen 2 (10 Gbps) et agit comme un concentrateur USB fournissant une connectivité USB 3.2 Gen 1 (5 Gbps) à quatre modules. Un module est fourni avec la station d’accueil, fournissant chacun des ports USB-C et USB-A. Deux autres modules sont vendus séparément: un lecteur SD à deux ports et un lecteur microSD à deux ports, tous deux prenant en charge UHS-II. Les trois types de modules peuvent fonctionner séparément de la Workflow Station à l’aide d’un câble USB-C.

La Workflow Station de Kingston est un concept similaire aux hubs Workflow HR1 et HR2 autrefois proposés par Lexar. Le système de Kingston est plus moderne (prise en charge USB-C) et moins cher, mais ne prend pas en charge autant de formats de cartes mémoire différents. Ceci est principalement dû au fait que Kingston ne souhaite pas créer un module de lecture pour un format pour lequel il ne vend pas actuellement de cartes, excluant CFast et toutes les nouvelles normes basées sur PCIe qui tentent de s’implanter sur le marché.

Vous souhaitez en savoir plus sur les dernières nouvelles de l’industrie? Consultez notre page d’accueil du salon CES 2021!