Plus tôt cette année, le nouveau PDG d’Intel, Pat Gelsinger, a présenté sa nouvelle vision « IDM 2.0 » pour Intel. Cette vision était une stratégie à trois volets basée sur l’amélioration de sa propre technologie de nœud de processus, le mélange d’autres technologies de fonderie si nécessaire, et le réalignement de sa fabrication pour une nouvelle offre de services de fonderie permettant à d’autres sociétés de semi-conducteurs d’utiliser l’expertise de fabrication d’Intel. Dans le cadre du cheminement vers la vision IDM 2.0 de Gelsinger, on nous a dit de nous attendre à des mises à jour à une cadence plus régulière, et l’annonce d’« Intel accéléré » dans quelques semaines est le prochain événement du calendrier.

Intel IDM 2.0

Comme AnandTech rapporté en mars, la stratégie IDM 2.0 d’Intel comprend les éléments suivants :

  • Construire (sur Intel 7nm)
  • Développer (utiliser TSMC et autres)
  • Productize (Services de fonderie Intel)

Auparavant, Intel était presque complètement isolé, préférant utiliser ses propres technologies presque exclusivement, et les gardait pour lui. Grâce à IDM 2.0, le PDG Pat Gelsinger espère conduire la prochaine vague de produits d’Intel en utilisant le meilleur du marché, mais également étendre la propre fabrication d’Intel à de nouveaux clients en tant que source de revenus potentielle. L’apparence de ce développement est également dans le sens d’aligner la fabrication de semi-conducteurs en dehors de l’Asie, afin de rendre d’autres régions du monde moins dépendantes d’une seule ressource.

Une partie de cette stratégie exige qu’Intel exécute ses feuilles de route de recherche. Les efforts d’Intel pour activer le 10 nm dans des volumes suffisamment élevés ont fait l’objet de nombreux pouces de colonne, et bien qu’Intel expédie maintenant des millions de Tiger Lake-H de 10 nm* et des Xeons de 10 nm de Ice Lake par centaines de milliers*, il existe un besoin pour aborder l’avenir de la fabrication d’Intel. Cela signifie s’assurer qu’il s’aligne sur les intérêts commerciaux et permet une offre compétitive par rapport à la concurrence. Cela couvre non seulement la fabrication, pour laquelle Intel a annoncé un investissement de 20 milliards de dollars dans sa fabrication en Arizona plus tôt cette année, mais également les technologies d’emballage avancées, où Intel a annoncé un investissement de 3,5 milliards de dollars dans ses installations du Nouveau-Mexique en mai.


Campus Intel à Ocotillo, Arizona

Une partie de la création de son offre de services de fonderie Intel pour que les parties externes utilisent la fabrication Intel repose sur le fait qu’Intel est plus ouvert sur sa technologie et présente les progrès de sa recherche et développement, peut-être à un degré plus élevé que par le passé. Tous les futurs clients du portefeuille IP d’Intel voudront savoir ce qui se passe, en particulier lorsque le développement du silicium prend des années et que le bon timing pour aligner les technologies devient très important sur ces marchés concurrentiels. Disposer d’une plate-forme pour présenter les feuilles de route d’Intel est l’objet de cette prochaine diffusion Web accélérée Intel.

Intel accéléré

Le lundi 26 juillete, 14h00 Pacifique, Intel diffusera en direct sa webdiffusion Intel Accelerated. Les sujets du jour sont des présentations du PDG Pat Gelsinger et du Dr Ann Kelleher* sur le développement de la technologie des nœuds de processus d’Intel et les feuilles de route du portefeuille d’emballages d’Intel. Le Dr Ann Kelleher est la vice-présidente principale et directrice générale du développement technologique d’Intel, et la personne en charge de tout cela.

Nous espérons que cette webémission expliquera en détail où Intel s’attend à ce que son développement en 10 nm se déroule sur SuperFin/Enhanced SuperFin, ce qui conduira à des discussions sur le 7 nm. Bien qu’Intel ne discutera pas de choses comme les rails d’alimentation enterrés ou les nouvelles techniques de fabrication, nous espérons voir une divulgation plus proche des événements de TSMC et de la fonderie de Samsung qui se produisent chaque année concernant les variations du développement des nœuds de processus qui sont ciblées.

Sur le plan de l’emballage, nous savons qu’Intel a EMIB, Foveros et ODI en cours de recherche contre 3DFabric de TSMC, donc des informations sur la façon dont Intel développe sa technologie seront les bienvenues à la fois par l’industrie des semi-conducteurs mais aussi par les marchés financiers. Chose intéressante, alors que cet événement a lieu le 26e, les informations financières trimestrielles d’Intel sont le 22sd, quelques jours auparavant. Sur l’emballage d’Intel, alors que l’entreprise passe à sa stratégie Client 2.0 consistant à tout creuser dans des blocs IP de silicium, comprendre exactement comment ceux-ci seront tous connectés devient un élément vital pour l’avenir d’Intel.

L’événement sera ouvert à tous sur la salle de presse d’Intel.