Au cours des derniers mois, nous avons testé les dernières options graphiques intégrées x86 sur le bureau d’AMD, avec des résultats surprenants sur la performance d’une plate-forme avec des graphiques intégrés. Dans cette revue, nous faisons un test similaire mais avec le dernier Rocket Lake Core 11 d’Intele Processeurs Gen. Ces processeurs intègrent le X d’Intele– Graphiques LP, qui ont été vantés comme «nouvelle génération» lors de leur lancement avec la plate-forme Tiger Lake d’Intel axée sur les mobiles. Cependant, la version implémentée sur Rocket Lake a moins d’unités graphiques, une mémoire plus lente, mais un bon budget de puissance sain à maximiser. Lo, Intel est parti pour la bataille.

Quand un CPU rencontre le GPU

Intel a commencé à intégrer des graphiques sur ses systèmes en 1999, en associant le chipset à une forme de sortie vidéo. En 2010, la société est passée du chipset graphique au processeur graphique embarqué, permettant au matériel graphique de profiter d’une bande passante beaucoup plus rapide vers la mémoire principale ainsi que d’une latence beaucoup plus faible. Les processeurs grand public d’Intel proposent désormais des graphiques intégrés comme configuration par défaut, Intel consacrant parfois plus de la conception du processeur aux graphiques qu’aux cœurs réels.

Processeurs Intel: IGP en% du silicium
AnandTech Exemple Lancé Noyaux IGP Taille IGP en%
Pont de sable i7-2600K Janv.2011 4 Gen6 GT2 11%
Pont de lierre i7-3770K Avril 2012 4 Gen7 GT2 29%
Haswell i7-4770K Juin 2013 4 Gen7.5 GT2 29%
Broadwell i7-5775C Juin 2015 4 Gen8 GT3e 48%
Skylake i7-6700K Août 2015 4 Gen9 GT2 36%
Lac Kaby i7-7700K Janv.2017 4 Gen9 GT2 36%
Coffee Lake i7-8700K Sept 2017 6 Gen9 GT2 30%
Coffee Lake i9-9900K Octobre 2018 8 Gen9 GT2 26%
Lac Comète i9-10900K Avril 2020 dix Gen9 GT2 22%
Rocket Lake i9-11900K Mars 2021 8 Xe-LP GT2 21%
Processeurs mobiles
Ice Lake-U i7-1065G7 Août 2019 4 Gen11 64 UE 36%
Tiger Lake-U i7-1185G7 Sept 2020 4 Xe-LP 96 UE 32%

De la première carte graphique intégrée d’Intel à sa gamme de produits 2020, Intel s’est appuyé sur sa conception «Gen». Nous avons assisté à un certain nombre d’itérations au fil des ans, avec des mises à jour des fonctions et des taux de traitement, la génération 11 étant largement intégrée au premier processeur 10 nm de production d’Intel, Ice Lake.

La dernière conception graphique est cependant différente. N’étant plus appelé «Gen», Intel a revalorisé sa conception avec des calculs supplémentaires, plus de fonctionnalités et un effort prolongé pour que la conception évolue depuis le calcul mobile jusqu’aux supercalculateurs. Cette nouvelle famille graphique, connue sous le nom de Xe, est désormais le fondement du portefeuille graphique d’Intel. Il se décline en quatre saveurs principales:

  • Xe-HPC pour le calcul haute performance dans les supercalculateurs
  • Xe-HP pour hautes performances et FP64 optimisé
  • Xe-HPG pour le jeu haute performance avec lancer de rayons
  • Xe-LP pour Low Power pour intégré et entrée de gamme

Intel a initialement déployé ses conceptions LP sur le marché, d’abord avec ses processeurs mobiles Tiger Lake, puis avec son Xe Carte graphique d’entrée de gamme MAX pour ordinateur portable, et maintenant avec Rocket Lake.

Xe-LP, un rafraîchissement rapide

Intel LP améliore les graphiques de la génération 11 précédente en réorganisant la structure de base de la conception. Au lieu de 7 unités logiques par unité d’exécution, nous en avons maintenant 8, et le frontal de LP peut envoyer deux triangles par horloge au lieu d’un. La conception par défaut de LP implique 96 unités d’exécution, divisées en une «tranche» centralisée qui a toutes les caractéristiques géométriques et le matériel de fonction fixe, et jusqu’à 6 «sous-tranches» chacune avec 16 unités logiques et 64 Ko de cache L1. Chaque variante de LP peut alors avoir jusqu’à 96 unités d’exécution dans une configuration 6×16.

Les unités d’exécution fonctionnent désormais par paires, plutôt que seules, avec un planificateur de thread partagé entre chaque paire. Même avec ce changement, chaque unité d’exécution individuelle est passée à une conception large 8 + 2, les 8 premiers travaillant sur FP / INT et les deux derniers sur des mathématiques complexes. Auparavant, nous avons vu quelque chose de plus proche d’un design 4 + 4, donc Intel a rééquilibré le moteur mathématique tout en augmentant la taille par unité. Cette nouvelle conception 8 + 2 diminue en fait le potentiel de certaines arithmétiques bloquant directement les canaux FP, améliorant le débit en particulier dans les graphiques et les charges de travail de calcul.

La solution complète de Tiger Lake LP a les 96 unités d’exécution, avec six sous-tranches chacune de 16 unités d’exécution (6×16), Rocket Lake est stérilisé par comparaison. Rocket Lake a 4 sous-tranches, ce qui suggérerait une conception de 64 unités d’exécution, mais en réalité la moitié de ces UE sont désactivées par sous-tranche, et le résultat final est une mise en œuvre de 32 UE (4×8). Les deux processeurs Rocket Lake les plus bas n’ont qu’une conception 3×8. En ayant seulement la moitié de chaque sous-diapositive active, cela devrait en théorie donner plus de cache par thread pendant le fonctionnement, et fournir moins de pression de cache. Intel a permis cette flexibilité vraisemblablement pour augmenter les charges de travail graphiques de bord pour les pièces pour lesquelles des sous-tranches fractionnaires sont activées.

Xe-LP est également livré avec un moteur multimédia repensé. Outre un pipeline vidéo de bout en bout de 12 bits permettant le HDR, il existe également une prise en charge du codage HEVC et du décodage AV1, ce dernier étant un codec libre de droits offrant une qualité similaire ou meilleure que celle du HEVC. Intel est la première solution IGP de bureau à fournir une prise en charge du décodage accéléré AV1.

Comparaisons de Rocket Lake

Pour cette revue, nous utilisons les Core i9-11900K, Core i7-11700K et Core i5-11600K. Ces trois processeurs sont les plus puissants de la gamme Rocket Lake d’Intel et prennent par conséquent en charge la configuration graphique LP la plus élevée fournie par Intel sur Rocket Lake. Les trois processeurs ont une configuration 4×8 et une fréquence turbo jusqu’à 1300 MHz.

Graphiques intégrés Intel
AnandTech Core i9
11900 K
Core i7
11700 K
Core i5
11600 K
Core i9
10900 K
Noyaux 8/16 8/16 6/12 10/20
Fréq de base 3500 MHz 3600 MHz 3900 MHz 3700 MHz
Turbo 1T 5300 MHz 5 000 MHz 4900 MHz 5300 MHz
UArch GPU Xe-LP Xe-LP Xe-LP Génération 11
UE GPU 64 UE 64 UE 64 UE 24 UE
Base GPU 350 MHz 350 MHz 350 MHz 350 MHz
GPU Turbo 1 300 MHz 1 300 MHz 1 300 MHz 1 200 MHz
Mémoire DDR4-3200 DDR4-3200 DDR4-3200 DDR4-2933
Coût (1ku) 539 $ 399 $ 262 $ 488 $

Nos points de comparaison seront les graphiques Intel de génération 11 de la génération précédente, testés sur le Core i9-10900K qui a une conception de 24 unités d’exécution, les derniers processeurs de bureau d’AMD, un certain nombre de processeurs mobiles d’Intel et une option graphique discrète avec le GT1030.

Dans toutes les situations, nous testerons avec la mémoire JEDEC. Les graphiques aiment la bande passante mémoire et les contrôleurs de mémoire CPU sont lents par rapport aux processeurs mobiles ou aux cartes discrètes; alors qu’un GPU peut aimer 300 Go / s d’une mémoire GDDR, un processeur avec deux canaux de DDR4-3200 n’aura que 51,2 Go / s. En outre, cette banque de mémoire doit être partagée entre le CPU et le GPU, ce qui la rend d’autant plus complexe. Le cas d’utilisation de la plupart de ces processeurs sur des graphiques intégrés sera souvent dans des systèmes prédéfinis conçus à un prix. Cela étant dit, si le prix d’Ethereum continue d’augmenter, les graphiques intégrés pourraient être la seule chose qui nous reste.

L’objectif de nos tests se décline en deux versions: le meilleur cas et la meilleure expérience. Cela signifie que pour la plupart des benchmarks, nous allons tester à 720p Low et 1080p Max, car c’est la zone dans laquelle les graphiques intégrés sont utilisés. Si un design ne peut pas fonctionner à 720p Low, il n’ira nulle part de sitôt, mais si nous pouvons obtenir de bons résultats à 1080p Max dans certains jeux, alors les graphiques intégrés se prêtent comme une option compétitive par rapport aux solutions graphiques discrètes de base. .

Si vous souhaitez voir la revue complète du processeur de ces processeurs Rocket Lake, veuillez lire notre revue:

Examen d’Intel Rocket Lake (14 nm): Core i9-11900K, Core i7-11700K et Core i5-11600K

Pages dans cette revue

  1. Analyse et concurrence
  2. Jeux graphiques intégrés
  3. Conclusions et derniers mots