Parallèlement au rapport sur les bénéfices rentable mais difficile d’Intel, la présentation des résultats de la société proposait également une brève mise à jour sur l’état de leurs GPU distincts. À partir d’aujourd’hui, le GPU DG1 d’Intel est désormais disponible. Pendant ce temps, la société a annoncé son prochain GPU, nommé à juste titre DG2, basé sur sa prochaine architecture Xe-HPG. Ce GPU est maintenant de retour de l’usine et se trouve dans le laboratoire d’Intel, et est maintenant suffisamment avancé pour avoir été mis sous tension.

Tout d’abord et avant tout, nous avons DG1, ou mieux connu sous son nom commercial, Iris Xe Max. Premier GPU discret d’Intel depuis plus de deux décennies, la société le vante depuis le début de cette année comme un compagnon de ses processeurs Tiger Lake, le présentant comme une option graphique améliorée pour les ordinateurs portables fins et légers, et un successeur en quelque sorte d’Intel. Configurations iGPU GT3e et GT4e des générations précédentes. Jusqu’à récemment, nous ne savions pas vraiment quand cela apparaîtrait dans les produits commerciaux, mais les récentes révélations d’un ordinateur portable OEM ainsi que l’annonce de revenus d’Intel confirment maintenant que le GPU est livré aux OEM. Selon Intel, les ordinateurs portables équipés de DG1 sont attendus plus tard au quatrième trimestre. En attendant, il y a encore peu de détails sur le DG1 lui-même, comme les performances attendues et la consommation d’énergie; J’espère donc qu’Intel devancera ses partenaires OEM sur celui-ci pour définir certaines attentes.

Pendant ce temps, les notes d’aujourd’hui annoncent également pour la toute première fois le prochain GPU discret à sortir d’Intel, DG2. Bien qu’il soit évidemment encore un peu de temps libre, Intel a terminé la sortie de bande et le fabbing du silicium alpha initial, la société rapportant qu’elle avait mis le GPU sous tension dans ses laboratoires.

De manière assez surprenante, le PDG Bob Swan a également confirmé qu’il ne s’agit pas seulement d’un successeur de DG1, mais d’un GPU plus performant basé sur la future architecture Xe-HPG (aming) de la société. Révélé pour la première fois cet été, Xe-HPG est l’architecture centrée sur les passionnés et les joueurs d’Intel, intégrant des fonctionnalités de renom trouvées dans des dGPU similaires, comme le lancer de rayons. Il est également fabriqué complètement à l’extérieur d’Intel; alors que la société n’a pas précisé quel nœud de fab et de processus est utilisé, ce n’est aucun des nœuds d’Intel. Il s’agit donc du premier élément majeur de silicium fabriqué externe que nous connaissons pour être opérationnel chez Intel.

Mais comme tous les teasers / divulgations financières, Intel n’en dit pas trop pour le moment. Rien de nouveau n’a été révélé sur l’architecture Xe-HPG, et Intel n’a pas précisé si la DG2 est une grosse puce de qualité phare ou une pièce plus modeste à volume élevé. Pour l’instant, la société dit simplement que DG2 «fera monter notre capacité graphique discrète dans le segment des passionnés».