Après une longue bataille contre le virus du SRAS-CoV-2, le salon Computex de cette année a finalement succombé au pathogène.

L’un des plus grands salons professionnels de l’informatique au monde – et souvent le lieu de grandes annonces liées aux PC – Computex 2020 devait avoir lieu la semaine dernière. Cependant, en raison du coronavirus et de toutes les restrictions de santé et de voyage qui en découlent, en mars, le spectacle a été retardé et reporté à la fin septembre. Mais il s’avère que même un retard de 3 mois ne suffira pas à faire fonctionner le salon, et en conséquence, l’organisateur de l’événement TAITRA a renoncé à son projet d’accueillir le salon cette année.

Appelant le dernier changement dans les plans une «reprogrammation» de Computex, le spectacle a été officiellement déplacé au 1er juinst à travers le 5e de 2021. Ce qui signifie que bien que le salon dans son ensemble n’ait pas été annulé et qu’il y aura un autre Computex l’année prochaine, à toutes fins pratiques le salon 2020 a été annulé.

Dans la brève annonce, TAITRA a cité les restrictions de voyage en cours comme étant la principale raison de l’annulation du salon 2020. Taïwan interdit encore largement aux ressortissants étrangers d’entrer dans le pays, ce qui, s’il était toujours en place en septembre, poserait un problème évident pour assister au salon. Dans le même temps, le plan initial de reporter le spectacle à septembre était toujours une proposition risquée, car le retard a mis le spectacle en décalage avec les cycles de sortie de produit annuels et moins d’entreprises prévoyaient d’y assister, ce qui a conduit à une réduction de TAITRA le spectacle en conséquence.

Notamment, cela fait de 2020 la première année où Computex a été entièrement annulé. Même lors de l’épidémie de SRAS de 2003, l’émission a été déplacée avec succès en septembre. Ce qui montre à quel point le SRAS-CoV-2 est devenu plus sérieux et perturbateur.