Le SSD portable SanDisk Extreme PRO sorti en 2019 a été l’un des plus performants du segment du marché du stockage flash externe. Le fait de placer un SSD NVMe M.2 PCIe 3.0 x4 haut de gamme WD Black de classe SN750 derrière un pont ASMedia ASM2362 l’a aidé à offrir des vitesses allant jusqu’à 1050 Mbps lorsqu’il est utilisé avec des ports USB 3.2 Gen 2. L’un des principaux facteurs de différenciation était la cohérence de ses performances lors d’écritures séquentielles lourdes, sans effets de mise en cache SLC (falaise de vitesse d’écriture) ou limitation thermique. Couplé à son design industriel pratique (en particulier, la boucle de mousqueton intégrée dans un boîtier facile à transporter), il figure en tête de notre liste de SSD externes USB 3.2 Gen 2 recommandés depuis le début de cette année. En plus du PRO 2019, SanDisk a également proposé le SanDisk Extreme 2018 moins cher – un SSD SATA derrière un pont USB 3.2 Gen 1. Malgré l’étranglement thermique sous contrainte, les performances et le prix ont fait du SSD Portable Extreme 2018 une option attrayante pour les utilisateurs occasionnels.

Aujourd’hui, Western Digital met à niveau à la fois les modèles de disques SSD portables SanDisk Extreme et Extreme PRO avec un suffixe v2, ce qui correspond à un doublement approximatif du nombre maximal de bande passante pour les deux modèles. En bref, le SanDisk Extreme Portable SSD v2 est désormais un périphérique USB 3.2 Gen 2 avec des vitesses allant jusqu’à 1050 Mbps. Le SSD portable SanDisk Extreme PRO v2 est un périphérique USB 3.2 Gen 2×2 avec des vitesses allant jusqu’à 2000 Mbps.

Un examen détaillé du modèle 1 To du disque SSD portable SanDisk Extreme v2 (avec la version 1 To du disque SSD WD My Passport (2020) récemment introduit) est disponible ici. Un SSD NVMe de classe SN550 sans DRAM est utilisé derrière un pont ASMedia, permettant une consommation d’énergie inférieure et une conception thermique détendue par rapport au SSD portable Extreme PRO 2019 (qui revendiquait également des vitesses de lecture / écriture allant jusqu’à 1050 Mbps).

Le SSD portable Extreme PRO v2 utilise le SSD WD Black SN730E, qui est essentiellement la version OEM du SN750, mais mis à niveau vers le flash 96L BiCS 4 3D NAND, et son micrologiciel a été modifié pour une utilisation avec des disques externes. L’interface PCIe 3.0 x4 NVMe permet à l’Extreme PRO Portable SSD v2 de prendre en charge des vitesses de lecture / écriture allant jusqu’à 2000 Mbps. Le dissipateur de chaleur en aluminium forgé utilisé dans le SanDisk Extreme PRO 2019 est conservé pour empêcher l’étranglement thermique. Le SSD dispose également d’une protection contre les chutes de 2 m. La nouveauté des SSD v2 est la compatibilité officielle avec une gamme de smartphones USB Type-C.

Le port USB 3.2 Gen 2×2 du PRO v2 est activé par la puce de pont ASMedia ASM2364. Le SSD portable SanDisk Extreme PRO v2 n’est pas le premier lecteur USB 3.2 Gen 2×2 de l’écurie Western Digital. À la fin de l’année dernière, WD avait commencé à vendre le WD_BLACK P50 avec des vitesses annoncées similaires. Ciblant le marché du jeu, le WD_BLACK P50 avait un design industriel unique et utilisait un SSD interne SN750E (64L BiCS 3 3D NAND flash) – une version du SN750 avec un micrologiciel modifié.

Malgré l’apparition de ports USB 3.2 Gen 2×2 sur certaines cartes mères haut de gamme et l’annonce de plusieurs cartes PCIe USB 3.2 Gen 2×2, l’adoption de cette interface haute vitesse dans le monde informatique a été limitée. Les cartes annoncées (comme la GIGABYTE GC-USB 3.2 GEN2X2) ne sont pas encore disponibles sur le marché de détail. En fait, seuls le WD_BLACK P50 et le disque SSD Seagate Firecuda Gaming semblent être des périphériques clients USB 3.2 Gen 2×2 de fabricants bien connus disponibles à l’achat aujourd’hui. Ils sont maintenant rejoints par le SSD portable SanDisk Extreme PRO v2. Western Digital a indiqué qu’il s’attend à une adoption accrue de l’USB 3.2 Gen 2×2 l’année prochaine du côté de l’hôte. Étant donné que la plate-forme Tiger Lake ne prend pas en charge USB 3.2 Gen 2×2, il sera intéressant de voir comment cela se déroulera dans un proche avenir. Nous aurons quelques commentaires supplémentaires sur l’état de ce segment de marché et des examens pratiques de certains équipements USB 3.2 Gen 2×2 dans les prochains jours.

Les deux variateurs introduits aujourd’hui ont une plage de températures de fonctionnement de 0 à 45 ° C et sont dotés d’un indice de protection IP55. Les disques bénéficient également d’une prise en charge du cryptage matériel, ce qui les rapproche du disque SSD WD My Passport en ce qui concerne la sécurité. Western Digital a également indiqué que sa confiance dans le flash BiCS 4 leur permettait de faire passer la garantie du modèle SanDisk Extreme de 3 ans à 5 ans. Sur le plan des prix, le SSD portable USB 3.2 Gen 2×2 Extreme PRO v2 est au prix de 300 $ et 500 $ pour les versions 1 To et 2 To. Le SSD Extreme Portable v2 a un prix de détail suggéré de 120 USD, 200 USD et 355 USD pour les versions 500 Go, 1 To et 2 To respectivement.