Le facteur de forme mini-ITX est plus populaire que jamais, avec une poignée d’options déjà disponibles pour le nouveau socket LGA1200 d’Intel. Au fil des ans, les fournisseurs de cartes mères ont perfectionné leurs modèles de petit facteur de forme conçus pour offrir toutes les performances des modèles de plus grande taille, mais avec une empreinte de bureau plus petite. Parmi ceux-ci, deux des modèles les plus souhaitables basés sur les fonctionnalités et les prix de tous les modèles mini-ITX du chipset Z490 sont le GIGABYTE Z490I Aorus Ultra et le MSI MEG Z490I Unify. Offrant deux emplacements PCIe 3.0 x4 M.2, des ports Ethernet 2,5 GbE et des radios Wi-Fi 6 intégrées, les cartes mères GIGABYTE et MSI sont conçues pour répondre au haut de gamme du marché. Et avec les deux planches au même prix, il est facile de comprendre pourquoi ces planches Z490 sont devenues de si dignes adversaires.

Deux des meilleurs – Shoot-out Mini-ITX à 270 $

En se concentrant sur les deux cartes mères de notre examen, les deux modèles ont des ensembles de fonctionnalités similaires et le même PDSF de 270 $. Il n’y a actuellement qu’une poignée de cartes mini-ITX Z490 disponibles, avec quelques modèles d’entrée de gamme, ainsi que des modèles de milieu à haut de gamme comme la paire que nous avons à examiner aujourd’hui. Dans l’ensemble, les six cartes mini-ITX Z490 qui sont sur le marché aujourd’hui varient de 160 $ ​​à 300 $, les GIGABYTE Z490I Aorus Ultra et MSI MEG Z490I Unify ayant un PDSF de 270 $.

Sur le papier, les deux modèles sont assez similaires dans les spécifications, avec un circuit imprimé à 10 couches sur les deux et des systèmes d’alimentation presque identiques basés sur des étages de puissance Intersil 90 A. La différence la plus significative, outre l’esthétique et les détails mineurs, est que le MSI MEG Z490I Unify comprend également un contrôleur Intel Thunderbolt 3, qui est l’une des fonctionnalités les plus communément associées aux cartes phares Z490. Donc, avec deux cartes Z490 très performantes et très similaires en main, nous passerons en revue les détails les plus fins de ces deux cartes mères, y compris les performances, les thermiques d’alimentation et les différences générales dans une bonne confrontation mini-ITX à l’ancienne.

Présentation de la GIGABYTE Z490I Aorus Ultra

En ouvrant cette critique tête à tête mini-ITX Z490, nous avons la carte mère GIGABYTE Z490I Aorus Ultra. Revêtu du design typique de la société inspiré d’Aorus avec un circuit imprimé noir avec des motifs blancs, il comprend un dissipateur thermique noir brossé qui se double d’un couvercle de panneau arrière élégant, ainsi qu’un dissipateur thermique de chipset argent et noir contrastant qui sert également un radiateur M.2 pour gagner de la place. Cela signifie que l’un des emplacements PCIe 3.0 x4 M.2 se trouve à l’avant de la carte, tandis que le second est situé à l’arrière, les deux emplacements prenant en charge les disques PCIe 3.0 x4 et SATA. Offrant un élément de personnalisation à l’esthétique, GIGABYTE ajoute une bande LED RVB qui crée un effet de sous-éclairage sur le côté droit de la carte, avec une autre paire d’en-têtes LED RVB qui permettent aux utilisateurs d’ajouter plus de piquant à un système.

Venant des cartes Z390 de la génération précédente aux nouveaux modèles Z490, il n’y a pas beaucoup de différence en termes de chipsets eux-mêmes, mais une amélioration notable dans la majorité des modèles est la prise en charge de la mémoire. Le GIGABYTE Z490I Aorus Ultra prend en charge jusqu’à DDR4-5000 qui, à son tour, nécessitera que le contrôleur de mémoire intégré sur le CPU soit suffisamment puissant pour le supporter. En plus de cela, le Z490 prend en charge les modules de mémoire de 32 Go comme le fait le Z390, ce qui signifie que le modèle Aorus Ultra ITX prend en charge jusqu’à 64 Go sur ses deux emplacements de mémoire.

Pour un modèle à petit facteur de forme, il dispose d’une pléthore de fonctionnalités avec un ensemble de contrôleurs solides, qui comprend un contrôleur Ethernet Intel I225-V 2,5 GbE, une interface Intel AX201 Wi-Fi 6, ainsi qu’un codec audio Realtek ALC1220-VB HD . Sur le panneau arrière se trouve une grande connectivité, bien que le codec audio Realtek ALC1220-VB HD n’alimente que trois prises audio 3,5 mm et omet la sortie optique S / PDIF pour économiser de l’espace. L’espace limité signifie également que GIGABYTE n’a pas beaucoup à travailler pour tirer parti de la meilleure connectivité USB 3.2 G2 native du chipset Z490, de sorte que le Z490I Aorus Ultra ne comprend que deux ports USB G2; un appariement de type C et de type A. Les autres ports comprennent quatre ports USB 3.2 G1 Type-A et deux ports USB 2.0, ainsi qu’un bouton Q-Flash Plus pour permettre aux utilisateurs de mettre à jour le micrologiciel de la carte sans fanfare, et un port USB 3.2 G1 dédié marqué sur le panneau arrière pour fournir cette fonction.

En se concentrant sur les performances, le GIGABYTE Z490I Aorus Ultra s’est comporté de manière compétitive lors de nos tests de processeur, avec des performances similaires lors de nos tests de jeu par rapport aux autres modèles Z490 que nous avons évalués. En termes de performances du système, le Z490I Aorus Ultra a montré des lectures assez élevées de l’état de l’alimentation au ralenti et au ralenti, mais s’est racheté lors de nos tests à pleine charge avec une lecture de 212,5 W.Dans nos tests de temps POST non UEFI, il a montré des temps de démarrage assez rapides à paramètres par défaut avec un temps POST total de 13,6 secondes. Nous testons les performances de latence DPC aux paramètres de stock dans Windows 10 et bien que la carte n’ait pas été optimisée par défaut, elle est toujours compétitive avec les autres cartes Z490.

Lors de nos tests d’overclocking, nous avons réussi à atteindre un overclocking maximal de 5,3 GHz sur notre banc d’essai Core i7-10700K – le maximum que notre puce peut faire sur les méthodes de refroidissement ambiant – bien que nous ayons connu une limitation thermique. Lors de nos tests manuels de 4,7 à 5,2 GHz, le Z490I Aorus Ultra a bien fonctionné avec des niveaux décents de VDroop sur le processeur VCore, qui était plus serré lorsque nous augmentions la fréquence.

Le GIGABYTE Z490I Aorus Ultra est un modèle riche en fonctionnalités entassé dans un cadre de taille mini-ITX petit mais capable. Il est clair à quel point le PCB est bourré que GIGABYTE a tout donné avec son modèle ITX, et bien qu’il n’offre rien de spécial en termes de fonctions, il a un certain air de qualité à ce sujet. De la configuration du panneau arrière à l’impressionnante alimentation en 9 phases sur le PCB à 10 couches, GIGABYTE cherche à concurrencer les modèles mini-ITX d’autres fournisseurs avec un prix de 270 $.

Caractéristiques du conseil

La GIGABYTE Z490I Aorus Ultra est une carte mère mini-ITX et se positionne dans le milieu de gamme de la pile de produits Z490. Il représente sa marque Aorus axée sur le jeu et, en tant que tel, présente une esthétique similaire à celle des autres modèles de la marque Aorus. Il existe un seul emplacement PCIe 3.0 x16 pleine longueur, ainsi que deux emplacements mémoire prenant en charge la DDR4-5000 et une capacité de mémoire maximale de 64 Go. Pour le refroidissement, il existe quatre connecteurs à 4 broches, un pour le processeur et trois pour les ventilateurs système. Et les utilisateurs qui cherchent à exploiter les graphiques UHD intégrés d’Intel peuvent le faire via deux sorties vidéo sur le panneau arrière, où GIGABYTE propose un port HDMI 2.0 ainsi qu’une sortie DisplayPort 1.4. Le stockage est assez standard pour un modèle mini-ITX de nos jours avec deux emplacements PCIe 3.0 x4 M.2 et quatre ports SATA avec prise en charge des baies RAID 0, 1, 5 et 10.

Carte mère GIGABYTE Z490I Aorus Ultra ITX
Période de garantie 3 années
Page produit Lien
Prix 270 $
Taille Mini-ITX
Interface CPU LGA1200
Chipset Intel Z490
Emplacements mémoire (DDR4) Deux DDR4
Prise en charge de 64 Go
Double canal
Jusqu’à DDR4-5000
Sorties vidéo 1 x HDMI 2.0
1 x DisplayPort 1.4
Connectivité réseau Intel I225-V 2,5 GbE
Intel AX201 Wi-Fi 6
Audio embarqué Realtek ALC1220-VB
Slots PCIe pour graphiques (à partir du processeur) 1 x PCIe 3.0 x16
Slots PCIe pour autre (de PCH) N / A
À bord du SATA Quatre, RAID 0/1/5/10
À bord du M.2 2 x PCIe 3.0 x4 / SATA, RAID 0/1
USB 3.2 G2 (10 Gbit / s) 1 x panneau arrière de type A
1 x panneau arrière de type C
1 x en-tête de type C
USB 3.2 G1 (5 Gbit / s) 4 x panneau arrière de type A
1 x en-tête de type C
1 x en-tête (deux ports)
USB 2.0 2 x panneau arrière de type A
1 x en-tête (deux ports)
Connecteurs d’alimentation 1 x ATX 24 broches
1 x processeur 8 broches
En-têtes de ventilateur 1 x processeur (4 broches)
3 x système (4 broches)
Panneau IO 1 x USB 3.2 G2 Type-A
1 x USB 3.2 G2 Type-C
2 ports USB 3.2 G1 de type A
4 ports USB 2.0 de type A
1 x DisplayPort 1.4
1 x HDMI 2.0
1 x réseau RJ45 (Intel)
3 prises audio 3,5 mm (Realtek)
2 x ports d’antenne Intel AX201
1 x bouton Q-Flash Plus

Le panneau arrière offre une grande connectivité, notamment deux ports USB 3.2 G2 répartis entre Type-A et Type-C, deux ports USB 3.2 G1 Type-A et quatre ports USB 2.0. Les utilisateurs qui souhaitent en ajouter peuvent utiliser les en-têtes USB 3.x du panneau avant pour connecter un port USB 3.2 G1 Type-C ainsi que deux ports USB 3.2 G1 Type-A, tandis que deux en-têtes USB 2.0 fournissent quatre ports supplémentaires. En ce qui concerne la mise en réseau, il existe un seul port Ethernet alimenté par un contrôleur Intel I225-V 2,5 GbE, ainsi qu’une interface Intel AX201 Wi-Fi 6 qui ajoute également la prise en charge de la connectivité BT 5.1.

Inspection ultra visuelle GIGABYTE Z490I Aorus

Le GIGABYTE Z490I Aorus Ultra suit un design cohérent et subtil basé sur un circuit imprimé noir avec un couvercle de panneau arrière noir et des dissipateurs thermiques noirs. Cette esthétique s’étend au dissipateur thermique du chipset mono-ton noir et argent, qui fait également office de dissipateur thermique M.2. Sur le côté droit de la carte se trouve une bande LED ARGB qui se trouve à l’arrière de la carte et crée un effet de sous-éclairage. Les utilisateurs qui souhaitent ajouter plus de LED RVB peuvent utiliser le couplage d’en-tête ARVB et RVB.

Vers la partie inférieure de la carte mère (juste au-dessus du seul slot PCIe 3.0 x16 pleine longueur) se trouve le dissipateur thermique du chipset, conçu pour accueillir le slot M.2 monté à l’avant. Le deuxième slot PCIe 3.0 x4 M.2 est situé à l’arrière du PCB. Les deux emplacements M.2 incluent la prise en charge des disques SATA, avec quatre ports SATA supplémentaires avec prise en charge des baies RAID 0, 1, 5 et 10. Sur le côté droit se trouve un en-tête de panneau avant USB 3.2 G1 qui ajoute deux ports, un seul en-tête USB 2.0 qui ajoute également deux ports, avec un seul en-tête USB 3.2 G1 Type-C. Sur le côté droit se trouve également une paire de fentes de mémoire renforcées en acier, qui prennent en charge des vitesses de mémoire DDR4-5000 et une capacité maximale de 64 Go.

Pour économiser le peu d’espace qu’il reste sur un circuit imprimé mini-ITX, GIGABYTE a choisi d’utiliser des connecteurs non standard pour les trois en-têtes de ventilateur du châssis à 4 broches. Afin de tenir compte de cela, la société inclut de petits câbles d’extension dans le faisceau d’accessoires, convertissant ces connecteurs au standard à 4 broches habituel. Notez cependant que cela signifie que les en-têtes de ventilateur sur la carte nécessitent tous les câbles pour fonctionner, vous voudrez donc faire attention à ne pas les perdre. Sinon, le ventilateur du processeur à 4 broches est un en-tête conventionnel à 4 broches et est situé dans le coin supérieur gauche de la carte par l’entrée d’alimentation du processeur ATX 12 V à 8 broches.

Le GIGABYTE Z490I Aorus Ultra utilise un grand système d’alimentation électrique à 9 phases, qui fonctionne dans une configuration 8 + 1. Le contrôleur PWM de choix est l’Intersil ISL69269. La section CPU utilise huit étages de puissance Intersil ISL99390 90 A, tandis que le SoC utilise un seul étage de puissance ISL99390 90 A. Les condensateurs sont intéressants car le GIGABYTE utilise des condensateurs en polymère de tantale montés en surface de qualité supérieure, ce qui augmente certainement le coût de la carte. Il en va de même pour le PCB à 10 couches qui le place sur un pied d’égalité avec le MSI Z490I Unify.

Le refroidissement des composants clés, y compris le système d’alimentation, le slot PCIe 3.0 x4 M.2 monté à l’avant et le chipset, est un trio de dissipateurs thermiques connectés par un caloduc. La conception de ce moule dans le couvercle métallique du panneau arrière et s’étend autour de la planche en forme de C. Les emplacements de dissipateur de chaleur PCIe 3.0 x4 M.2 dans le dissipateur de chaleur du chipset et sont accessibles par des vis sur la plaque supérieure, ce qui facilite l’accès à cet emplacement avec un tournevis. Il y a des empreintes profondes dans les coussinets thermiques qui montrent que la connexion entre le dissipateur thermique et les étages de puissance est agréable et étanche.

En raison des contraintes d’espace sur les cartes mères mini-ITX, la section audio de la carte est très exiguë avec GIGABYTE utilisant chaque bit d’espace libre sur le PCB. Le codec audio Realtek ALC1220-VB HD est complété par trois condensateurs audio japonais en or, sans séparation audio du PCB du reste de la carte. Le codec audio HD n’inclut pas de blindage EMI, et juste au-dessus se trouve un connecteur audio sur le panneau avant.

Sur le panneau arrière, il y a beaucoup de connectivité USB qui est dirigée par une paire de ports USB 3.2 G2, dont un Type-C et un Type-A. Il existe également quatre ports USB 3.2 G2 Type-A et deux ports USB 2.0, avec des sorties vidéo DisplayPort 1.4 et HDMI 2.0. GIGABYTE a également inclus une puce Parade PS175, qui permet au DisplayPort de transporter la vidéo HDMI 2.0 lorsqu’il est utilisé avec un adaptateur approprié. Les trois prises audio 3,5 mm sont alimentées par le codec audio Realtek ALC1220-VB HD. Dans le même temps, la mise en réseau des cartes comprend un contrôleur Ethernet Intel I225-V 2,5 GbE et une interface sans fil Intel AX201 Wi-Fi 6 tout aussi haut de gamme. La finition du panneau arrière est un petit bouton Q-Flash Plus, mais bien situé, qui comprend un port USB 3.2 G1 Type-A dédié pour mettre à jour facilement le micrologiciel.