Dans une nouvelle inattendue aujourd’hui, HP et HyperX (anciennement une division de Kingston) ont publié conjointement une déclaration selon laquelle HP va acquérir le portefeuille de périphériques de jeu HyperX et la marque pour 425 millions de dollars américains. Kingston conserve les produits DRAM, Flash et SSD (ceux qui portent la marque HyperX seront probablement renommés). Cela indique peut-être que Kingston souhaite rester concentrée sur les marchés de la mémoire et du stockage, et se désengager d’un marché des produits de base variable, alors que HP cherche à renforcer sa présence dans l’espace aux côtés de sa marque HP OMEN.

Dans l’attente d’un examen réglementaire, l’accord devrait être conclu au deuxième trimestre 2021, avec l’acquisition relutive sur un non-GAAP pour HP au cours de la première année complète. La gamme de périphériques HyperX, qui comprend des casques de jeu, des microphones, des claviers, des tapis de souris, des souris, des blocs d’alimentation, des accessoires de console et des vêtements, devrait être utilisée par l’écosystème de jeu plus large de HP pour étendre les add-ons potentiels pour sa série OMEN. ordinateurs de bureau et portables, ainsi que créer cet écosystème pour le matériel, les logiciels et les services.

HyperX en tant que marque a toujours été un élément distinct quelque peu distinct de Kingston – au cours des dernières années, chaque salon auquel nous avons assisté, nous avons organisé des réunions distinctes pour chaque entreprise, alors qu’il y a dix ans, nous couvrions les deux dans la même pièce. Cette désagrégation de l’entreprise a évidemment permis à Kingston de la conditionner en cas de besoin de se décharger, comme elle l’a maintenant fait avec HP. Kingston conserve toujours les activités de DRAM et de SSD chargées de RVB axées sur les jeux, bien que celles-ci soient susceptibles d’être vendues sous Kingston ou sous une nouvelle marque distincte que nous découvrirons en temps voulu. On ne sait pas si les parrainages HyperX des équipes eSports font également partie de l’accord, si ceux-ci seront transférés à HP ou s’ils resteront avec Kingston.

Dans le communiqué de presse, HP cite que l’industrie du matériel PC devrait avoir un marché adressable de 70 milliards de dollars d’ici 2023, le marché mondial des périphériques (jeux et non-jeux) atteignant 12,4 milliards de dollars d’ici 2024. HP déclare que les périphériques de jeu vont être un élément disproportionnellement important de cette croissance d’année en année, et que la reconnaissance de la marque HyperX aidera HP à «faire progresser son leadership dans les systèmes personnels en modernisant les expériences de calcul et en se développant dans de précieuses adjacences». Dans un langage non professionnel, cela signifie simplement que HP voit une valeur collective en permettant à ses propres systèmes avec des accessoires de marque supérieure d’améliorer l’expérience globale. Pour un prix, bien sûr, bien qu’il y ait sans aucun doute des synergies car HP peut mettre en cache certains de ses propres périphériques HP OMEN qui n’ont peut-être pas eu une grande distribution.

L’accord devant se conclure au deuxième trimestre, il sera intéressant de voir si HP procède à une réorganisation de la marque avec HyperX, telle que «HyperX by HP», ou la laisse telle quelle. Si nous obtenons plus d’informations, nous ajouterons à ce post de nouvelles.

Source: https://press.hp.com/us/en/press-releases/2021/hp-inc-to-acquire-hyperx.html