L’une des grandes inconnues pour les nouveaux processeurs AMD Ryzen 5000 est de savoir s’il y aura ou non un support sur toutes les cartes mères basées sur les chipsets de la série 400. Après avoir initialement déclaré que ces cartes mères ne seraient pas prises en charge, AMD a inversé le cours et a déclaré qu’il travaillerait avec les fournisseurs de cartes mères pour activer le support. Au moment du lancement des processeurs, AMD a confirmé que le calendrier des premiers BIOS bêta pour les cartes mères de la série 400 prenant en charge Ryzen 5000 serait prévu pour janvier. Il semblerait qu’ASRock ait battu cette estimation de six semaines.

Pour les cartes mères de la série 500, les utilisateurs doivent rechercher des versions de BIOS avec un minimum de prise en charge AGESA v1081 pour activer la compatibilité, qui aurait dû être disponible depuis août / septembre sur presque tous les modèles. Le jour du lancement, la plupart des cartes mères de la série 500 avaient des mises à jour vers AGESA v1100, ce qui devrait permettre des performances optimales. La question sur le support de la série 400 serait de savoir si ces cartes mères seraient capables de prendre en charge, au minimum, AGESA v1081.

L’un des principaux obstacles à cette prise en charge est à la fois le chipset et le micrologiciel du BIOS. La prise en charge d’une nouvelle génération de processeurs augmente le côté du micrologiciel, et certaines des cartes mères de la série 400 n’étaient pas conçues pour de gros progiciels. Cela signifie que pour prendre en charge les processeurs plus récents, la prise en charge des processeurs plus anciens est parfois perdue. Il y a aussi quelques complications en ce qui concerne les nouveaux modes de gestion de l’alimentation sur le Ryzen 5000, qui nécessitent la prise en charge du chipset, et donc la construction d’un package firmware / AGESA qui peut l’activer (ou tromper le logiciel / capteurs qui le nécessitent) devait être nouvellement conçu pour les cartes mères de la série 400.

Aujourd’hui, ASRock affirme avoir la première version du micrologiciel bêta du BIOS pour sa série B450 prête à l’emploi. Ces packages de micrologiciels devraient permettre la prise en charge des processeurs Ryzen 5000 sur les cartes mères B450 respectives. Les utilisateurs doivent noter que la mise à niveau de la plupart de ces cartes mères nécessite un processeur actuellement pris en charge, à moins que la carte mère ne prenne en charge toute sorte de fonction de mise à jour du BIOS non alimentée. Ces packages de micrologiciels devraient également conserver la prise en charge des processeurs Ryzen 3000, mais pas Ryzen 2000 ou Ryzen 1000.

ASRock B450 avec support Zen3
AnandTech Taille BIOS bêta
Version
Légende de l’acier B450 ATX P3.70
B450 Pro4 ATX P4.50
B450 Pro R2.0 ATX P4.50
B450 Gaming K4 ATX P4.50
Légende de l’acier B450M mATX P.3.60
B450M Steel Legend (rose) mATX P3.60P
B450M Pro 4 mATX P4.60
B450M Pro 3 R2.0 mATX P4.60
B450M Pro4-F mATX P2.40
B450M Pro4-F R2.0 mATX P2.40
B450M / ac mATX P2.30
B450M / ac R2.0 mATX P2.30
B450M-HDV mATX P4.20
B450M-HDV R4.0 mATX P4.10
B450 Gaming-ITX / ac mITX P4.20

Comme avec tous les micrologiciels bêta du BIOS, votre kilométrage peut varier et il peut encore y avoir des bogues dans une variété de paramètres ou des performances complètes peuvent ne pas encore être disponibles. La garantie n’est souvent pas applicable pour les utilisateurs exécutant un BIOS bêta.

Mise à jour: il semblerait que certains de ces BIOS aient déjà été extraits du site Web d’ASRock, pour des raisons peu claires.

Lecture connexe