Les récents lancements de cartes graphiques haut de gamme des deux côtés de l’allée ont laissé un certain nombre de questions sur la table sur ce qui sera offert à ceux d’entre nous qui ne veulent pas ou ne peuvent pas trouver 400 $ + pour la dernière génération (ou plus en raison de basse pression de stock). AMD et NVIDIA se sont naturellement concentrés sur le haut de gamme du marché, car c’est là qu’une bonne partie des revenus se trouve, mais nous attendons que les deux sociétés filtrent les dernières technologies en quelque chose d’un peu plus grand public. Aucune des deux sociétés n’avait dit quoi que ce soit sur leurs projets ici, jusqu’au discours d’AMD au CES d’aujourd’hui.

La société devrait mettre sur le marché des solutions RDNA 2 pour les modèles de cartes graphiques discrètes de bureau de milieu de gamme au premier semestre 2021 (H1 2021). Sur la base des images présentées lors de la présentation d’AMD, par rapport aux solutions RDNA 2 actuelles, ces cartes semblent moins encombrantes, ainsi que les versions ne nécessitant qu’un seul ventilateur.

Ceux-ci sont presque certainement construits sur du nouveau silicium – plutôt que sur les GPU Navi 21 utilisés dans leurs cartes de la série 6800, peut-être quelque chose comme Navi 23, avec des unités de calcul réduites et / ou une prise en charge de la mémoire. Il y a également des questions sur l’état du cache Infinity d’AMD sur ces modèles inférieurs, s’il existe toujours ou s’il est réduit, et comment tout cela est lié aux performances, à la puissance, à l’efficacité et finalement au coût. Tout le matériel RDNA 2 prend en charge DX12 Ultimate, et tout ce que cela implique.

AMD reste discret en ce moment, mais AMD a mentionné que les solutions graphiques mobiles seront également mises sur le marché au cours du premier semestre.